2.LE PRÉSIDENT NATIONAL

Article 25

Le Président National du Mouvement est élu au suffrage universel direct pour une durée de cinq (5) ans par l’ensemble des adhérents réunis au Congrès.

Organe-symbole et garant de l’unité, le Président du Mouvement préside les instances nationales et assure l’exécution de leurs décisions. Il Préside aux destinées et engagements du Mouvement. Il est le Représentant légal  du Mouvement et, à ce titre, il  l’engage et le représente dans ses relations avec les autres partis politiques, dans la vie civile et en justice assisté éventuellement du Secrétaire Général.

Il  peut déléguer ce pouvoir de représentation au Conseil national ou au Comité exécutif national.

Il signe et rend publics les actes et décisions officiels du CRP.

Des compétences et attributions

Article 26

1.Le Président National  a pour mission première, de conduire le CRP  à réaliser  son objectif principal : la conquête du pouvoir, la restauration de l’Etat de droit en RDC fondé sur le respect des idéaux et principes démocratiques, la stabilité des institutions républicaines et la reconnaissance de l’autorité et entités traditionnelles.

2.Il supervise et coordonne le fonctionnement de tous les organes nationaux.

L’exercice de cette  prérogative implique que le Président  National :

est préalablement  informé  des décisions importantes et pleinement  mis au courant des activités de chaque organe national par des rapports  réguliers ;
transmet à chaque organe national des directives et  recommandations présidentielles.
Il peut nommer un Vice-président du parti pour le seconder dans ses fonctions ;

3.Le Président du Mouvement préside les instances nationales et assure l’exécution de leurs décisions ; il préside au moins une fois  par trimestre les réunions  du Comité Exécutif National ;

4.Le Président du Mouvement peut exercer, dans les conditions fixées par le Règlement intérieur, le pouvoir de sanction statutaire à l’égard des adhérents du Mouvement.

5.Le Président du Mouvement peut trancher, dans les conditions fixées par le Règlement intérieur, tout conflit entre les instances de direction d’une Section ou d’une Fédération du Mouvement.

6.Il  ratifie les conventions et accords, après avis du Bureau politique et du Comité Exécutif National ;

7.Il nomme et, le cas échéant,  relève de leurs fonctions :

le Secrétaire Général et Secrétaires généraux Adjoints  du Parti, après avis conforme du Conseil national;
le Secrétaires Nationaux chefs des Départements et les Secrétaires Nationaux Adjoints ;
les hauts cadres administratifs et techniques du Parti, sur proposition du Secrétaire Général ;
les Présidents et Vice-présidents fédéraux,  les Représentants et Vice-Représentants sur proposition du Secrétaire Général parmi les candidats désignés par la Conférence Fédérale ;      

8.Il signe et rend public :

les décisions politiques du Mouvement ;
la liste des membres du Conseil national ;
les décisions  du Congrès, Conseil national, du Comité  Exécutif National ;
le budget du Parti approuvé par le Conseil national;
le taux et la périodicité des cotisations.

De l’intérim

Article 27 

En cas  d’absence ou d’empêchement temporaire du Président National l’intérim est assumé par le Secrétaire général.

En cas d’absence définitive, dès l’annonce ou le constat de celle-ci, le doyen d’âge  du Conseil national assume l’intérim du Président National et convoque le Congrès extraordinaire électif, endéans  six mois.

Le Président National ad intérim  n’est pas éligible au cours de ce  mandat.

Du Cabinet du Président National

Article 28 

Le Cabinet du Président National est un ensemble de services d’appui technique et administratif aux activités du Président National.

Il est composé  d’une direction, des conseillers, du personnel administratif, technique et d’appoint. Le directeur de Cabinet est le coordonnateur et superviseur du bureau du Président national.